Le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion) toujours en vigilance volcanique

drapeau francaisDans un communiqué publié le 22 décembre, la Préfecture de l’Ile de la Réunion rappelle que la vigilance volcanique déclenchée le 4 décembre dernier est toujours en cours.

A l’approche des vacances scolaires, le Préfet rappelle aux randonneurs accédant à la partie haute de l’Enclos du Piton de la Fournaise de rester sur les sentiers balisés et de faire preuve de la plus grande vigilance.

En effet, l’Observatoire enregistre depuis le 3 décembre une sismicité importante accompagnée de déformations localisées dans le cratère avec notamment un épisode sismique important le 13 décembre (98 séismes). Ces événements s’inscrivent dans la tendance générale d’augmentation de toutes les constantes (sismicité, déformations et gaz) enregistrées depuis le mois de septembre.

Source : Journal de l’Ile de la Réunion.

———————————————-

drapeau anglaisIn a statement released on December 22nd, the Prefecture of Reunion Island recalls that the volcanic alert triggered on December 4th is still valid.
With the coming school holidays, the Prefect reminds hikers accessing the upper part of the Enclos of the Piton de la Fournaise to stay on marked trails and to exercise the utmost vigilance.
Indeed, since December 3rd, the Observatory has recorded significant seismicity accompanied by deformations in the crater, including a major seismic swarm on December 13th (98 quakes). These events are part of the general trend of increase in all constants (seismicity, deformation and gas) recorded since September.
Source: Journal de l’Ile de la Réunion.

Laisser un commentaire

Classé dans volcans

Hawaii: La lave continue à avancer lentement// Lava keeps moving forward very slowly

drapeau francaisAlors que la lave se rapproche de Pahoa, les commerces ferment les uns après les autres dans le MarketPlace, le petit centre commercial de la ville. La pharmacie a fermé samedi, laissant toute une partie du District de Puna  sans un seul établissement de ce type. Le magasin emploie une quinzaine de personnes qui «prient Dieu de pouvoir revenir ». Avec la fermeture, les gens doivent se rabattre sur les pharmacies de Hilo. Les trajets pour les atteindre prendront beaucoup plus longtemps si la lave traverse la Route 130 car ils devront emprunter les routes de remplacement qui ne sont pas goudronnées.
La lave a récemment ralenti sa progression et le front de coulée se trouve actuellement environ un kilomètre de la Highway 130 et à 800 mètres de l’arrière du MarketPlace qui a également perdu sa quincaillerie, la station-service et le magasin d’alimentation.13 des 21 magasins du centre commercial ont fermé ou sont en train de le faire. Les autres prévoient de rester ouverts le plus longtemps possible et chacun d’eux prévoit de rouvrir si les structures sont épargnées par la lave.
Aucun ordre d’évacuation n’a été décrété. La décision sera prise lorsque la lave sera à trois jours du MarketPlace, afin de donner le temps aux distributeurs d’électricité de déconnecter les réseaux.

En fait, personne ne sait vraiment si la lave atteindra ou non le centre commercial. Il se peut qu’en amont de la coulée des sorties de lave réduisent l’alimentation en aval où le front s’est scindé en deux branches. Comme je l’ai écrit dans ma note précédente, il semble que la branche sud ait cessé d’avancer vendredi matin.
L’éruption du Pu’u ‘O’o reste relativement stable et les scientifiques du HVO ne s’attendent pas une diminution de la quantité de lave qui entre dans le réseau de tunnels. On estime que1600 litres de lave circulent dans le réseau chaque seconde, qui est de 60% moins qu’en août quand la lave est sortie du flanc NE du Pu’uO’o.
Si la lave continue de ralentir sa progression, il est peu probable qu’elle atteigne le MarketPlace d’ici Noël.

Au cas où la situation évoluerait plus rapidement que prévu, la Protection Civile a ouvert Railroad Avenue samedi. Elle servira d’itinéraire de remplacement pour entrer et sortir de Pahoa si la lave vient à menacer la Route 130 qui permet l’accès au District de Puna. Certaines personnes s’inquiètent car Railroad Avenue est une route en terre battue avec deux voies de circulation et elle pourrait rapidement être embouteillée. Ce nouvel itinéraire ajouterait 20 à 30minutes au trajet habituel des habitants de la région pour se rendre à leur travail à Hilo. La limite de vitesse sera de 30 km/h et il est demandé aux automobilistes d’être prudents car elle n’est pas éclairée.
Railroad Avenue est l’une des trois voies de secours prévues si la lave traverse la Route 130. Deux autres itinéraires d’urgence seront disponibles en janvier : Old Government / Beach Road et la Chain of Craters Road
Sources: Le HVO, la Protection Civile, les journaux locaux.

 ——————————————————-

drapeau anglaisAs lava is getting closer to Pahoa, businesses are closing one after the other in the MarketPlace, the small commercial centre of the town. The pharmacy closed on Saturday, leaving lower Puna without a pharmacy of its own. The store employs about 15 people who « are praying to God that [they] can come back” as one of them said. After the closure, people will have to use pharmacies in Hilo instead. Those trips could get a lot longer if lava crosses Highway 130 and residents are forced to take unpaved alternate routes.

Lava recently slowed its pace and the flow front is currently lying about one kilometre from Highway 130 and 800 metres from the back of the marketplace, which has also lost its hardware store, its service station and the food store. 13 of 21 businesses in Marketplace have closed or are closing. The others plan to stay open as long as they can, and each plans to return if their locations are spared.

No evacuation order has been issued. That might occur when lava is estimated to be three days from reaching the marketplace in order to give utilities time to disconnect their services.

Actually, nobody really knows whether lava will reach or not the commercial centre. Breakouts upslope might be robbing the flow front of lava which also could be slowing down as its front has split into two lobes. As I put it before, it appears the south lobe stalled on Friday morning.

The eruption at Pu‘u ‘O‘o on Kilauea’s East Rift Zone is remaining fairly consistent, and geologists aren’t expecting a decrease in the volume of lava entering the flow’s tube system.

About 1600 litres of lava are moving through the tube system each second, which is 60 percent less than in August when lava came out of a vent on the NE flank of Pu’uO’o.

If the flow continues to slow its advance, it’s unlikely it will reach businesses by Christmas.

In case the situation should develop more rapidly than expected, Hawaii County Civil Defence officials opened Railroad Avenue on Saturday to provide an alternate emergency-access route in and out of Pahoa as the Kilauea lava flow continues to advance toward the area’s main highway. There are some concerns that the two-lane gravel road might be congested. For Puna commuters, the detour could add 20-30 minutes to a daily drive in and out of that area. The speed limit is 20 mph and drivers are encouraged to use the road with caution as it is not lit.

Railroad Avenue is one of three alternative access routes planned in the event lava crosses Highway 130. Other emergency routes that have been prepared are the one-lane coastal Old Government/Beach Road and Chain of Craters, which should be available for use in January.

Sources : HVO, Civil Defence, local newspapers.

Pahoa-blog

En comparant cette image de la webcam sur le MarketPlace avec celle de la veille, on se rend parfaitement compte que la lave est en train de se rapprocher.

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Islande: Une éruption remarquable // Iceland: A remarkable eruption

drapeau francaisPlusieurs mois après le début de l’éruption dans Holuhraun – et sa source sous le volcan Bárðarbunga – on peut se poser la question suivante: L’éruption aurait-elle pris une tournure différente si elle avait eu lieu dans un pays autre que l’Islande bien connu pour être l’émergence d’un rift?
Lorsque le Bárðarbunga s’est réveillé en août 2014, les scientifiques ont eu l’occasion unique de voir le magma s’écouler le long de fractures pour finalement ressortir loin du volcan. Grâce au GPS et aux mesures satellitaires, ils ont été en mesure de suivre le cheminement du magma sur 45 km avant qu’il se décide à percer la surface et donner naissance à l’éruption qui se poursuit à l’heure actuelle.

L’observation de la formation d’un dyke en temps réel est un événement exceptionnel. Dans le cas qui nous intéresse, la vitesse de propagation du dyke a été variable, avec un ralentissement du magma quand il rencontrait des obstacles naturels. Le magma a tendance à suivre le chemin de moindre résistance, ce qui explique pourquoi le dyke a parfois changé de direction lors de sa progression. Au début, il a été guidé principalement par le relief assez pentu mais, par la suite, l’influence du mouvement des plaques tectoniques est devenue tout à fait évidente. La sismicité et la déformation du sol ont permis de voir que le dyke progressait par à-coups et avançait par un effet d’accumulation de pression.
Habituellement, la croûte naît là où deux plaques tectoniques s’éloignent l’une de l’autre. Généralement, cela se passe sous les océans, où le phénomène est difficile à observer. Cependant, en Islande cela se produit sous une terre émergée. Les événements qui ont conduit à l’éruption d’août 2014 sont un moment rare ; c’est probablement la première fois qu’un tel épisode d’ouverture de rift est observé avec des outils modernes comme le GPS et le radar par satellite.
Un autre événement intéressant s’est produit pendant l’éruption. On a observé la formation de chaudrons, dépressions peu profondes dans la glace, parcourues de crevasses circulaires, sous l’effet de la fonte de la base du glacier par le magma. Les mesures radar ont montré que la glace à l’intérieur du cratère du Bárðarbunga s’était enfoncée de 16 mètres en même temps que le plancher du volcan s’effondrait. Un affaissement de 55 m a été mesuré pour l’ensemble de la caldeira.
Note inspirée d’un article de Science 2.0.

 ——————————————

drapeau anglaisSeveral months after the start of the eruption in Holuhraun – and its source beneath Barðarbunga volcano – we may ask a question: Would the eruption have taken a different turn had it not occurred in a country like Iceland which is an emergence of a rift?

Indeed, when Barðarbunga reawakened in August 2014, scientists got an opportunity to monitor how the magma flowed through cracks in the rock away from the volcano.
Using GPS and satellite measurements, scientists were able to track the path of the magma over 45 kilometres before it reached a point where it began to erupt, and continues to do so to this day. Observing the real-time formation of a dyke is an exceptional event. The rate of dyke propagation was variable, slowing as the magma encountered natural barriers. Magma flows along the path of least resistance, which explains why the dyke changed direction as it progressed. At the beginning, it was influenced mostly by the lie of the land, but as it moved away from the steeper slopes, the influence of plate movements became quite obvious..

Seismicity and ground deformation allowed to see that the dyke was growing in segments, breaking through from one to the next by the build up of pressure.

Usually, new crust forms where two tectonic plates are moving away from each other. Mostly this happens beneath the oceans, where it is difficult to observe. However, in Iceland this happens beneath dry land. The events leading to the eruption in August 2014 are a rare moment – probably the first time – that such a rifting episode has been observed with modern tools, like GPS and satellite radar.

Another interesting event was the formation of cauldrons – shallow depressions in the ice with circular crevasses, where the base of the glacier had been melted by magma. Radar measurements showed that the ice inside Bárðarbunga’s crater had sunk by 16 metres, as the volcano floor collapsed. A 55-metre subsidence was measured for the whole caldeira.

Note written after an article in Science 2.0.

Holuhraun-blog

L’éruption dans l’Holuhraun  (Crédit photo:  Wikipedia)

2 commentaires

Classé dans Islande, volcans

Fogo (Iles du Cap Vert): La lave continue à avancer // Lava keeps moving forward

drapeau francais11 heures: L’éruption continue. Comme je l’ai écrit auparavant, la coulée de lave en provenance de Monte Saia et qui se dirige vers l’îlot d’habitations de Losna est toujours active. Elle a détruit trois maisons et menace désormais de couper la route entre Cova Tina et Portela, ce qui obligerait les gens qui veulent se rendre à Portela à marcher pendant plus d’une heure.
La lave a recouvert une zone importante de terres arables dans les environs de la cave viticole d’Eduino Lopes qui l’a vidée de son contenu pour éviter sa destruction par la lave. Toutefois, la zone de vignoble ne semble pas menacée.
Si le front de lave de Bangaeira continue sa progression, il pourrait atteindre Fernao Gomes et menacer les villages de Cutelo Alto et Fonsaco dans le secteur de Mosteiros.

16 heures: La cave viticole d’Eduino Lopes n’existe plus; la lave vient de la recouvrir. Comme on le redoutait, elle a coupé également la toute entre Cova Tina et Portela en recouvrant au passage des telles cultivables. Deux autres maisons sont sur le point d’être détruites.

Source : Ocean Press.

 —————————————————

drapeau anglais11:00: The eruption continues. As I put it before, the lava flowing from Monte Saia to the islet of Losna is still active. It has destroyed three houses and now threatens to cut the road between Cova Tina and Portela, which would force people who want to move to Portela to make a walk of more than an hour.
Lava has consumed a significant area of arable land in the vicinity of the cellar of Eduino Lopes who has removed all of his assets to avoid being destroyed by the lava. However, the vine crop area is not threatened
If the front of lava of Bangaeira advances, it could reach the town of Fernao Gomes and threaten the villages of Cutelo Alto and Fonsaco in Mosteiros.

16:00: Eduino Lopes’ cellar no longer exists. Lava has consumed it. As was feared, it also cut the road between Cova Tina and Portela and destroyed cultivable land on its way. Two more houses are about to be destroyed.

Source: Ocean Press.

Laisser un commentaire

Classé dans volcans

Pahoa (Hawaii): La lave atteindra-t-elle le centre commercial? Peut-être pas!// Will lava hit MarketPlace? Maybe not!

drapeau francaisLa lave aura-t-elle la force d’atteindre le petit centre commercial de Pahoa ? On peut se poser la question car elle a sérieusement ralenti sa progression au cours des dernières heures. La dernière carte mise en ligne le 19 décembre par le HVO résume bien la situation.

L’Observatoire fait remarquer que la coulée continue à avancer, mais plus lentement qu’au début de la semaine. La lave n’a parcouru qu’environ 120 mètres entre le 18 et le 19 décembre, alors qu’elle progressait à raison de plus de 200 mètres par jour auparavant. La branche sud de la coulée, qui suivait la pente la plus raide, venait de s’arrêter au moment où la carte a été dessinée. La branche nord se trouvait à 900 mètres (en ligne droite) de l’arrière du centre commercial de Pahoa. Les pointillés sur la carte montrent la distance par rapport au centre commercial en suivant la pente la plus accentuée. Le HVO pense que la coulée rejoindra probablement cette trajectoire pentue quand elle se trouvera à 400 mètres du centre commercial. Cela suppose, bien sûr, qu’elle soit suffisamment alimentée pour couvrir cette distance, ce qui n’est pas certain. Les prochaines heures seront déterminantes.

 ——————————————

 drapeau anglaisWill lava be strong enough to reach Pahoa Market Place? We may ask the question as it slowed its advance during the past hours. The last map released by HVO on December 19th gives a good view of the current situation.

HVO indicated that the advancement of the flow continues at a slower rate, compared to earlier in the week, and the flow has moved about 120 metres since Decezmber 18th. The southern branch of the flow, following the main steepest-descent path, was stalled when the map was finalised. The more northerly advancing branch was 0.9 km away from the back of the Pahoa Marketplace, measured in a straight line. Tick marks show the distance above Pahoa Marketplace measured along the main steepest-descent path. The flow will probably reconnect with the steepest-descent path at around the 0.4-mile-mark, if it continues. The next hours will be crucial.

Pahoa blog

Source: USGS / HVO.

Pahoa-blog

Vue nocturne de la coulée depuis MarketPlace à Pahoa.

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Mayon (Philippines): Baisse du niveau d’alerte // The alert level has been lowered

drapeau francaisLe PHILVOCS a réduit vendredi le niveau d’alerte du Mayon de 3 à 2 en raison d’une baisse de son « activité globale. » Le niveau 2 signifie que la probabilité d’une éruption dans les jours ou les semaines à venir a diminué.
L’activité sismique a décliné au cours des dernières semaines, avec une moyenne quotidienne de deux à trois événements, principalement d’origine volcano-tectonique.
Le PHILVOCS a toutefois indiqué que même si le niveau d’alerte a été abaissé, il ne faudrait pas croire que le volcan a cessé son activité. Il ne faudrait pas oublier que du magma susceptible de provoquer une éruption s’est accumulé en profondeur sous l’édifice volcanique.

 ———————————————

drapeau anglaisPHILVOCS lowered Friday the alert status of Mayon volcano from 3 to 2 due to a decline in its « overall activity. » Alert Status 2 means that the likelihood of hazardous eruption within days to weeks has lessened.

Seismic activity has been declining during the past weeks, with a current daily average of two to three mostly volcano-tectonic earthquakes

The agency warned that although the alert status has been lowered, it should not be interpreted that the volcano’s unrest has ceased, « considering that deeper beneath it, eruptible magma has already accumulated.

Laisser un commentaire

Classé dans volcans

Un drone dans le cratère du Yasur (Vanuatu) // A drone in the crater of Yasur volcano (Vanuatu)

drapeau francaisLes drones sont en train de devenir de plus en plus populaires. Ils feront sans aucun doute partie des cadeaux de Noël. Certains sont équipés d’appareils photo permettant aussi de tourner des vidéos. Leurs futurs acquéreurs doivent toutefois se renseigner car leur utilisation est soumise à des règles très strictes, ne serait-ce qu’en matière de propriété privée. Vous ne pouvez pas photographier ou filmer n’importe quoi ou n’importe qui.  Vous trouverez la règlementation fournie par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) à cette adresse:

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Drone-_Notice_securite-2.pdf

Le survol des volcans n’entre pas (pour le moment) dans ces interdictions. Certains ont filmé l’éruption islandaise dans l’Holuhraun (voir ma note du 5 octobre 2014). D’autres ont fait voler leur drone dans le cratère du Yasur, le Stromboli du Vanuatu. Les images sont spectaculaires, même si la qualité n’est pas optimale, la faute au petit capteur de l’appareil photo.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=0-shWVW1UBc

 ———————————————-

drapeau anglaisDrones, also called Unmanned Aerial Vehicles (UAVs) are becoming increasingly popular. They will no doubt be part of the Christmas gifts. Some are equipped with cameras, with the capacity to shoot videos. However, their future users should check because their use is subject to very strict rules, at least in matters of private property. You can not photograph or film anything or anyone. Thus, the use of a drone as a hobby « excludes the use of the images for public or commercial use. This must, of course, comply with the provisions on the protection of privacy or right of publicity. Finally, we must keep in mind the restrictions on access to the airspace concerning the passage (forbidden) over agglomerations or gatherings of people.

The overflight of volcanoes is not forbidden, at least for the moment. Some filmed the Icelandic eruption in Holuhraun (see my note of 5 October 2014). Others have flown their drone over the crater of Yasur, the Stromboli of Vanuatu. The images are dramatic, even if the quality is not optimal, because the small sensor of the camera.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=0-shWVW1UBc

Yasur-blog

Vue du Yasur  (Crédit photo:  Wikipedia)

Laisser un commentaire

Classé dans Loisirs, Photo, Shopping, volcans

Eruption du Gamalama (Indonésie): Quatre blessés et une personne disparue // Four injured and one missing

drapeau francaisLe Gamalama – sur l’île de Ternate, dans la province des Moluques du Nord – est entré en éruption jeudi soir juste avant minuit, avec des panaches de cendres jusqu’à 2000 mètres de hauteur. Une dizaine de randonneurs ont été pris de panique et ont fait des chutes en s’enfuyant. Quatre d’entre eux ont été hospitalisés et les secouristes sont à la recherche d’une dixième personne.
Des villages ont été recouverts d’une épaisse couche de cendre, mais aucun ordre d’évacuation n’a été décrété. L’aéroport de Ternate, à environ 30 km du volcan, a été contraint de fermer vendredi, tout comme les écoles et les bureaux.
La dernière éruption majeure du Gamalama remonte à 2012. Elle n’avait fait aucune victime.

 —————————————-

drapeau anglaisMount Gamalama – on Ternate Island in North Maluku province – erupted, sending ash plumes up to 2,000 metres into the sky just before midnight on Thursday. Ten or so panicked hikers fell while fleeing to safety. Four of them were hospitalized and rescuers were searching for the tenth.

Villages were blanketed with thick ash, but no evacuation orders have been issued. The airport in Ternate, about 30 kilometres from the volcano, was forced to close on Friday as did schools and offices.

Mount Gamalama’s last major eruption was in 2012. No deaths were reported then.

Gamalama-blog

Le Gamalama vu depuis la mer  (Crédit photo:  Wikipedia)

Laisser un commentaire

Classé dans Indonésie, volcans

Pahoa (Hawaii): La lave atteindra-t-elle le centre commercial? // Will lava hit Market Place?

drapeau francaisLa lave a quelque peu ralenti sa course mais elle continue à avancer en direction de Pahoa. Hier jeudi, le front de coulée se trouvait à environ 1150 mètres du Market Place. La lave a parcouru environ 150 mètres depuis mercredi. Elle progresse actuellement sur un terrain moins pentu, ce qui explique probablement son ralentissement. La Protection Civile estime qu’elle pourrait atteindre le petit centre commercial d’ici 6 jours, mais que « la situation pourrait changer ».

Les autorités locales prévoient de couper l’électricité du centre commercial 3 jours avant l’arrivée de la lave. La station service a vidé les cuves de carburant et finira leur nettoyage complet vendredi.

Si la lave traverse la Route 130, toute une partie de la Grande Ile se trouvera isolée. Reste à savoir si les nombreuses offrandes faites à Pele suffiront pour arrêter la progression de la lave.

 ——————————————————-

drapeau anglaisLava has slowed slightly as it is still advancing toward Pahoa. The flow front was about 1150 metres away from the edge of Pahoa Marketplace on Thursday. The flow advanced about 150 metres from the previous day. The lava is crossing flatter terrain which may have partly caused the slackening. Civil Defence confirms it could hit the marketplace in six days, but also that “this could change”.

Local authorities plan to cut off the market’s electricity three days before the lava is expected to hit. The gas station has removed the gasoline from its tanks and will finish removing sludge and vapours by Friday.

If lava crosses Highway 130, it will make it difficult for residents in the area to access other parts of the island. Will the numerous offerings to Pele be sufficient to stop lava from moving forward?

Pele-Volcano-House-2

(Photo:  C.  Grandpey)

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Fogo (Iles du Cap Vert): Pendant et après l’éruption… // Fogo (Cape Verde): During and after the eruption…

drapeau francaisIl existe actuellement très peu d’informations techniques sur l’éruption. Cependant, au vu des articles dans la presse locale, elle ne semble pas terminée. Selon l’équipe scientifique de l’Université du Cap-Vert qui travaille sur le terrain, il y a deux fronts de lave actifs à Portela et Bangaeira, mais ils sont moins actifs que précédemment.

Les dernières nouvelles que j’ai réussi à glaner hier soir indiquent que la lave se dirige maintenant vers l’îlot d’habitation de Losna, l’une des principales fermes viticoles de Chã das Caldeiras. Le front de coulée, qui avance d’un mètre toutes les deux minutes, se trouverait à environ 500 mètres des bâtiments. C’est pourquoi les habitants ont commencé à évacuer leurs biens. Il se pourrait aussi que la lave atteigne la route qui rejoint Portela. Les deux fronts de coulée qui étaient actifs à Portela se sont pratiquement arrêtés.

Dans le même temps, les habitants de Cutelo Alto refusent de quitter les lieux et affirment à propos de l’éruption que ce qu’ils « voient de leurs propres yeux n’a rien à voir avec ce qui est écrit dans les journaux ». Ils ne sont pas d’accord pour être évacués vers le terrain de football de Mosteiros. Tout en admettant qu’ils sont prêts à une telle éventualité, ils sont persuadés que la lave n’atteindra pas leur village, du moins pas dans les prochains jours. Ils disent qu’ils n’abandonneront pas leur bétail et ne le transféreront pas dans un endroit où les animaux auront peu de nourriture.
Selon un rapport de l’Institut National de Gestion des Terres, 70% des familles de Chã das Caldeiras préféreraient vivre à Achada Furna et Monte Grande. Cela permettrait de réutiliser les maisons de l’éruption de 1995 qui se trouvent dans le secteur. 110 autres maisons seront réhabilitées et adaptées aux besoins des familles et une centaine de maisons supplémentaires seront construites afin de reloger plus de 200 familles qui ont tout perdu lors de l’éruption actuelle.

Voici un lien vers une vidéo tournée début décembre avant que l’éruption se calme :

https://www.youtube.com/watch?v=ozSoiPHvJ88&feature=player_detailpage

Source: Ocean Press.

 ——————————————

drapeau anglaisThere is currently very little technical information about the eruption. However, reading the local press, it does not seem to be over. According to the scientific team from the University of Cape Verde that is working on the field, there are two fronts of active lava in Portela and Bangaeira, but with less intensity than before.

 According to the latest news I managed to get last night, the lava front is now advancing towards the islet of Losna – one of the main vine-growing properties in Chã das Caldeiras – and is approximately 500 metres from the farm. Due to the advancement of lava one metre every two minutes, the people of Losna have started to remove their belongings. Lava could also reach the road. If this were to happen, it would cut this alternative route to Portela.

The two fronts that were active in Portela, are practically stopped.

Meantime, residents of Cutelo Alto are refusing to leave the place and affirm that what they “have been witnessing of the evolution of the eruption, has nothing to do with that is transmitted by the newspapers”. They do not agree with the possibility of being evacuated to the football field of Mosteiros. Although admitting that they are prepared for any eventuality, they believe lava will not reach the area, at least anytime soon. They claim that they will not abandon their herds of cattle and will not transfer them to a place with little food for them.
According to a report of the National Institute of Land Management, 70% of families of Chã das Caldeiras would prefer to live in Achada Furna and Monte Grande. This would allow to re-use the houses of the1995 eruption that are located in most of these regions. 110 more houses that will be rehabilitated and adapted to the needs of families and about 100 homes will be built to relocate more than 200 families who lost their homes during the current eruption.

Here is a link to a video shot early in December, before the eruption started to decrease:

https://www.youtube.com/watch?v=ozSoiPHvJ88&feature=player_detailpage

Source: Ocean Press.

Laisser un commentaire

Classé dans volcans