Mayon (Philippines): Hausse de l’activité et évacuations // Increased activity and evacuations

drapeau francaisOn a observé une forte hausse d’activité du Mayon au cours des derniers jours, avec la menace d’une éruption à court terme. DE l’incandescence est apparue au niveau du cratère. Les autorités philippines ont commencé à évacuer mardi des milliers de personnes vivant à moins de 8 km du volcan, de peur qu’une éruption se produise dans les prochaines semaines. Le Philvocs indique que pour le moment « l’activité est uniquement effusive. S’il y a une explosion, tous les flancs du volcan seront menacés. »
Un membre de la Protection Civile philippine a déclaré que des centaines de personnes ont déjà quitté la région et le nombre total de personnes concernées est proche de 50 000.
Source: Philvocs et presse philippine.

—————————————

drapeau anglaisMayon volcano has become more and more active during the past days with the threat of an eruption in the short term. Glow can be seen in the crater. Philippine authorities on Tuesday began evacuating thousands of people living within 8 km from the volcano, for fear of an eruption in the coming weeks. PHILVOCS indicates that for the moment « activity is just lava coming down. If there is an explosion, all sides of the volcano are threatened. »
A member of the Philippine Civil Defence said that hundreds of people have already left the area and the total number of people affected is close to 50,000 people.
Source: PHILVOCS & newspapers.

Laisser un commentaire

Classé dans volcans

Hawaii: La lave reste menaçante // Lava is still a menace

drapeau francaisLa coulée de lave à proximité de Pahoa a progressé lundi d’environ 270 mètres dans la partie nord-ouest des Kaohe Homesteads. Elle se dirigeait vers le nord-est à une vitesse moyenne d’environ 215 mètres par jour. La lave est entrée sur des terres appartenant à l’Etat et lundi elle avançait parallèlement aux routes de la subdivision. Pour le moment, aucune structure ou habitation n’est menacée.
Le front de coulée se trouvait lundi après-midi à environ 3 kilomètres de l’Apaa Road (également connu sous le nom de Dump Road) et à 4,5 km de la Pahoa Village Road (Route 130). La coulée avait environ 135 mètres de largeur à son point le plus avancé et jusqu’à 540 mètres de largeur près de la limite de la réserve forestière de Wao Kele o Puna et de Kaohe.
Le HVO estime que la coulée pourrait atteindre la Route 130 dans 20 jours et l’Apaa Road dans 15 jours. Il y a quelques jours, les volcanologues pensaient que la lave pourrait atteindre la route 130 (Pahoa Village Road) entre le 24 et le 26 septembre mais elle a ralenti sa progression depuis la semaine dernière (elle avançait alors à 400 mètres par jour). En outre, la progression de la lave se trouvera ralentie quand elle atteindra un terrain moins pentu.
Comme je l’ai écrit auparavant, des voies alternatives sont en train d’être mises en place – la Railroad Avenue et la Government Beach Road – pour le cas où la lave traverserait la route 130, voie d’accès essentielle à la partie SE du district de Puna. Ces routes en terre battue devraient être opérationnelles respectivement les 24 et 30 septembre.
La fermeture de la Pahoa Village Road affecterait sévèrement un secteur où habitent quelque 11.000 personnes, dont 945 à Pahoa qui semble se trouver sur la trajectoire de la lave. 4280 autres personnes vivent dans le secteur des Hawaiian Beaches/Shores, en aval de la coulée de lave et donc potentiellement menacé par cette dernière.
Sources: contacts personnels, HVO et les journaux locaux.

—————————————–

drapeau anglaisThe lava flow approaching Pahoa advanced about 270 metres into the northwest section of Kaohe Homesteads on Monday.It was advancing in a northeast direction, at an average rate of about 215 metres per day.The flow entered a vacant state-owned lot and was advancing parallel to roads in the subdivision.No residential structures is currently considered threatened at this time.
Lava was also about 3 kilometres from Apaa Road, also known as Dump Road, and 4.5 km from Pahoa Village Road on Monday afternoon. It was about 135 metres wide at its farthest point and up to 540 metres wide near the boundary of Wao Kele o Puna Forest Reserve and Kaohe.
HVO estimates the flow could reach Pahoa Village Road within 20 days and Apaa Road within 15 days. Previously, geologists estimated the flow could reach Pahoa Village Road between Sepember. 24th  and 26th, but the flow has slowed since a week ago, when it was advancing 400 metres per day. Besides, the flow would slow and widen as it reached less steep terrain.
As I put it before, alternate routes are being cleaned on Railroad Avenue and Government Beach Road, should lava cross Highway 130, the lifeline for lower Puna. They should be operational on September 24th and 30th, respectively.
A highway closure would affect areas with a population of about 11,000. 945 people live in Pahoa, which appears to be in the flow’s path, Another 4,280 live in the Hawaiian Beaches/Shores community, which is downhill from the flow and potentially threatened.
Sources: Personal contacts, HVO and local newspapers.

Hawaii lave

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, volcans

Holuhraun (Islande): Situation stable // No major changes

drapeau francaisL’éruption sur Holuhraun (et non sur le Barðabunga comme l’écrivent beaucoup de gens !) se poursuit sans changement majeur. La lave a maintenant tendance à se répandre latéralement et il y a moins d’activité visible au niveau des bouches éruptives. De nouvelles langues de lave sont sorties de la coulée principale vers l’est et l’ouest. La plus grande de ces langues s’étire vers l’est et présente une largeur d’environ 300 mètres pour une longueur de 2 km.
Le Met Office indique que l’activité sismique n’a guère évolué.
La caldeira du Bárðarbunga continue à s’affaisser régulièrement. L’affaissement atteint maintenant 23 mètres.
Les émissions de gaz sur le site de l’éruption restent élevées. Comme les concentrations présentent un danger réel pour la santé, les personnes présentes doivent absolument porter des masques à gaz..

——————————————————

drapeau anglaisThe eruption at Holuhraun (not at Barðabunga as many people say!) is going on without any major changes. The lava is now spreading more to the sides and there is less visible activity is in the eruptive craters. New tongues of lava are breaking out from the main lava stream towards the east and west. The largest one of these lava tongues stretches towards the east and has become 300 metres  wide and 2 km long
The Met Office indicates that there have been no major changes in seismic activity.
The Bárðarbunga caldera keeps subsiding in a steady way and is now up to 23 meters.
Gas emissions at the eruption site remain high. As local gas concentrations at the site can be life threatening, people at the eruption site should wear gas masks.

4 commentaires

Classé dans Islande, volcans

La géothermie entre en Indonésie // Geothermal energy enters Indonesia

drapeau francaisLe Parlement indonésien a voté il y a quelques jours une loi attendue depuis longtemps. Elle va permettre le développement de l’énergie géothermique et la mise en valeur de l’énergie qui se cache sous les quelque 130 volcans actifs de l’archipel. On estime que l’Indonésie détient environ 40 pour cent du potentiel géothermique de la planète mais qu’elle ne produit qu’une infime fraction de son énergie en convertissant la chaleur du sol en électricité. Le pays se situe loin derrière d’autres nations comme les Etats-Unis ou les Philippines.
La lenteur administrative et les tracasseries juridiques ont longtemps freiné l’industrie géothermique en Indonésie et empêché les investissements indispensables. Le gouvernement espère que la nouvelle loi permettra d’accélérer le développement de ce secteur. Elle stipule – c’est le point le plus important – que l’exploration de l’énergie géothermique et le développement des centrales ne sont plus considérés comme une exploitation minière. Ils étaient considérés en tant que tel auparavant de sorte que l’industrie ne pouvait guère s’engager dans des régions indonésiennes où la forêt est protégée et où il y a un fort potentiel géothermique, mais où l’exploitation minière est illégale.
On estime que l’Indonésie a un potentiel géothermique de plus de 28 000 mégawatts mais elle produit actuellement seulement un peu plus de 1300 MW de son électricité à partir d’une source d’énergie propre. La plus grande partie de son électricité provient du charbon et du pétrole.
Le coût élevé de la géothermie a longtemps été l’un des principaux obstacles à son développement. En effet, une centrale géothermique coûte environ deux fois plus qu’une centrale électrique au charbon et peut nécessiter de nombreuses années de recherche et de développement avant d’être opérationnelle. Mais une fois mises en place, les centrales géothermiques comme celle construite à Kamojang sur l’île de Java dans les années 1980 peuvent convertir la chaleur volcanique en électricité à un coût beaucoup plus bas – et avec moins de pollution – que le charbon.
Avec l’énergie géothermique, l’Indonésie devrait normalement réduire d’ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre de 26 pour cent par rapport aux niveaux de 2005. L’Indonésie est le troisième plus grand émetteur de gaz à effet de serre dans le monde en raison de son utilisation de combustibles polluants pour produire de l’électricité et à cause de la déforestation galopante.

Source : Sky News.

 ——————————————

drapeau anglaisThe Indonesian parliament has just passed a long-awaited law to bolster the geothermal energy industry and tap the power of the archipelago’s some 130 active volcanoes. Indonesia is estimated to hold around 40 per cent of the world’s geothermal potential but it produces only a tiny fraction of its energy by converting underground heat into electricity, and lags far behind others such as the United States and the neighbouring Philippines.

Red tape and legal uncertainty have long held back the industry and obstructed much-needed investment, but the government hopes the new law will speed up the development of the sector. Most importantly, it stipulates that exploration for geothermal energy and development of plants is no longer considered mining. It was regarded as such previously, which meant the industry faced problems working in Indonesia’s vast areas of protected forest, where there is much geothermal potential but where mining is illegal.

Indonesia is estimated to have more than 28,000 megawatts of geothermal potential but is currently producing just over 1300 MW of its electricity from the clean source. Most of its electricity comes from coal and oil.

High cost has long been one of the major obstacles. A geothermal plant costs about twice as much as a coal-fired power station, and can take many more years in research and development to get online. But once established, geothermal plants like the one built in Kamojang on the island of Java in the 1980s can convert volcanic heat into electricity with much lower overheads – and less pollution – than coal.

With geothermal energy, Indonesia is expected to slash greenhouse gas emissions by 26 per cent from 2005 levels by 2020. Indonesia is the world’s third-biggest greenhouse gas emitter due its use of dirty fuels to produce electricity and to rampant deforestation.

Source : Sky News.

Bromo-blog-04

L’énergie du Bromo produira-t-elle un jour de l’électricité?  (Photo:  C. Crandpey)

Laisser un commentaire

Classé dans Environnement, Indonésie, volcans

Islande: L’éruption modifie le paysage! // Iceland: The eruption alters the landscape!

drapeau francaisL’éruption dans l’Holuhraun est en train de modifier profondément le paysage; Les scientifiques sur le terrain indiquent que les cratères nés le long de la fracture éruptive se dressent au-dessus du sol et atteignenet jusqu’à 70 mètres de hauteur. Ils seront facilement reconnaissables à l’avenir dans la région.
Une retenue d’eau avec une cascade pourrait se former lorsque la lave aura construit un barrage naturel à travers le lit de la Jökulsá. Une bataille a maintenant commencé entre la lave et la rivière. Toutefois, personne ne sait comment évoluera la situation. Il se peut que la lave forme un barrage avec une retenue d’eau à l’arrière et un débordement sous forme de cascade. Il se peut aussi qie la rivière contourne la coulée de lave. Tout dépendra de la durée de l’éruption et de la quantité de lave émise.
Source: Iceland Review.

 

—————————————–

 

drapeau anglaisThe eruption in Holuhraun is deeply altering the landscape. Scientists on the field indicate that the biggest craters are rising higher up from the ground and a new lagoon and a waterfall could form when the lagoon builds a natural dam in Jökulsá River. The new craters have now reached up to 70 metres high and will be easily recognizable in the area in the future.
There is now a battle between the new lava and the Jökulsá River. In the coming days, lava may dam the river and a lagoon will be formed above it. As the water level rises the river will find a way through the lava, possibly forming a waterfall. The river might also find a new bed on the edge of the lava and break it down. All depends on how long the eruption lasts and how much magma flows up from the ground.
Source: Iceland Review.

Un commentaire

Classé dans Islande, volcans

Islande & Hawaii: Dernières nouvelles // Latest news

drapeau francaisIslande: Le Met Office islandais a émis un bulletin d’alerte en raison des fortes concentrations de SO2 en provenance de l’éruption sur l’Holuhraun. Le SO2 devrait s’étendre du nord des Fjords de l’Est vers la péninsule de Langanes jusqu’à samedi midi.
L’éruption se poursuit à la même intensité. La lave s’écoule dans la Jökulsá á Fjöllum en réduisant légèrement la largeur de la rivière. Aucune activité explosive due à l’interaction de la lave et de l’eau n’a été observée.
Aucun nouveau changement n’a été observé à la surface du Bárðarbunga. L’activité sismique dans la caldeira reste semblable à celle des derniers jours. Les épicentres se répartissent le long des lèvres nord et sud de la caldeira dont l’affaissement continue.
L’activité sismique à l’extrémité du dyke a diminué. Les mesures GPS révèlent des mouvements de surface mineurs le long du dyke, ce qui tend à prouver que la quantité de magma qui s’écoule dans le dyke dépasse légèrement la quantité de lave émise à la surface.

Hawaii: Le dernier bulletin de la Protection Civile hawaiienne (vendredi 12 Septembre à 10 heures) indique que la lave continue à avancer vers le nord et a progressé d’environ 180 mètres depuis la veille. Le front de coulée se trouve à environ 320 mètres de l’angle supérieur de la limite de la Wao Kele Forest Reserve et des Kaohe Homesteads. Actuellement, la coulée ne représente pas une menace immédiate pour les zone habitées. Toutefois, il est conseillé aux habitants d’écouter les bulletins diffusés sur les radios locales pour obtenir les dernières informations et d’éventuelles instructions d’évacuation si les conditions changent.
Les habitants des subdivisions des Hawaiian Beaches et Hawaiian Paradise Park sont informés que les travaux de mise en état de Railroad Avenue et de Government Beach Road ont commencé hier et continueront pendant le week-end et la semaine prochaine. Il s’agit de mettre en place un accès routier alternatif au cas où la route 130 seraitt coupée par la coulée de lave.
Il est rappelé au public que la coulée n’est pas accessible et n’est pas visible depuis les lieux publics. L’accès à la subdivision des Kaohe Homesteads est limité à ses seuls habitants.

———————————————-

drapeau anglaisIceland: The Icelandic Met Office has issued a warning due to high SO2concentrations from the Holuhraun eruption which are expected to extend from the northern East Fjords, north to Langanes peninsula until noon Saturday.
The eruption continues at similar intensity. Lava is flowing into Jökulsá á Fjöllum, slightly narrowing its path. No explosive activity due to the lava and river water interaction has been observed.
No new changes have been observed in the surface of Bárðarbunga. Earthquake activity in the caldera remains similar to that of the last days. Epicenters are distributed along the northern and southeastern rims of the caldera whose subsidence is going on. Seismic activity at the dike tip has decreased.
GPS observations indicate minor crustal movements around the dike supporting the assumption that the amount of magma flowing into the dike slightly exceeds the flow of magma erupted to the surface.

Hawaii: The latest update of Hawaii County Civil Defense (Friday, September 12th, at 10 a.m) indicates that lava continues towards the Northeast and has advanced approximately 180 metres since the day before. The leading edge of the surface flow is located approximately 320 metres from the upper corner of the Wao Kele Forest Reserve and Kaohe homesteads boundary. Currently the flow does not pose and immediate threat to area communities. However,  Kaohe residents are advised to monitor the local radio broadcasts for further updates and for possible evacuation instructions if conditions change.
Residents in the subdivisions of Hawaiian Beaches and Hawaiian Paradise Park are advised that construction activities on the Railroad Avenue and Government Beach Road started yesterday and will be running continuously through the weekend and next week. These activities are to establish alternate road access in the event Highway 130 is affected by the lava flow.
The public is reminded that the flow cannot be accessed and is not visible from any public areas. Access to the Kaohe Homesteads subdivision is restricted and limited to subdivision residents only.

Un commentaire

Classé dans Hawaii, Islande, volcans

Hawaii: L’inquiétude grandit à Pahoa // People are getting more and more anxious at Pahoa

drapeau francaisAlors que la lave continue à avancer vers Pahoa et la route 130, deux routes alternatives sont en cours d’aménagement au cas où la route 130 ne serait plus utilisable. Les ouvriers ont commencé à dégager, élargir et niveler la Government Beach Road et un tronçon abandonné de Railroad Avenue, entre Hawaiian Beaches and Hawaiian Paradise Park. Ces routes pourraient être disponibles dès le 24 septembre, peut-être même avant si la lave accélère sa progression. Un tronçon de 11 kilomètres de la Chain of the Craters Road pourrait aussi être rouvert comme itinéraire alternatif.
La situation est devenue vraiment préoccupante mercredi quand la coulée de lave s’est orientée vers le nord, une direction qui pourrait la faire pénétrer dans la partie nord-ouest des Kaohe Homesteads et peut-être même dans le centre du village de Pahoa. Au rythme actuel, la lave pourrait atteindre Kaohe et ses 30 à 40 fermes ce week-end ou même avant. Il est toutefois impossible de prévoir la trajectoire et la vitesse de la coulée.
Une évacuation est envisagée, même si aucune habitation n’est menacée dans l’immédiat. Si des maisons prennent feu à cause de la lave, les autorités locales autoriseront les habitants à assister à la scène et à faire le nécessaire au niveau des assurances. Il est bon de rappeler que toute cette zone est interdite au public. Certains habitants ont déjà prévu le pire et sont allés vivre chez des amis.
Une réunion d’information sur l’évolution de la coulée de lave est prévue pour samedi à la cafétéria de la Pahoa High School.
Sources: Contacts personnels et presse locale hawaïenne.

————————————————-

drapeau anglaisAs lava keeps moving toward Pahoa and Highway 130, crews have started building two alternate routes. Workers began clearing, widening and leveling Government Beach Road and an abandoned stretch of Railroad Avenue between Hawaiian Beaches and Hawaiian Paradise Park. The roads could become available by September 24th, though adjustments would be made to get the work done sooner if the flow picked up speed. An 11-kilometre stretch of Chain of Craters Road could be reopened as another alternate route.
The situation got more worrying on Wednesday as the lava flow moved to the northeast, a direction that could take it through the northwest corner of Kaohe Homesteads and possibly the center of Pahoa village. At the current rate, the flow could reach the edge of the neighborhood, consisting of about 30 to 40 farm lots, this weekend or even before. Predicting the flow’s path and speed, though, remains a challenge.
An evacuation is considered even though no homes are immediately threatened for the moment. If houses do catch fire because of the lava, local authorities will allow residents to watch the event for emotional closure as well as document it for insurance purposes. The neighbourhood remains off limits to nonresidents. Some people in the area have already anticipated the worst case situation and relocated with friends.
A lava flow information meeting is scheduled for Saturday at the Pahoa High School cafeteria.
Sources:Personal contacts and local Hawaiian newspapers.

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Islande: Fortes concentrations de SO2 // Iceland: High SO2 levels

drapeau francaisAprès un pic à 2,550 ug / m3 le 10 Septembre, le niveau de SO2 dans le Reyðarfjörður, dans l’est de l’Islande, est devenu dix fois plus faible (240 mg / m3) le 11 Septembre. D’après les autorités, la concentration de SO2 doit dépasser 350 mg pendant une heure entière pour dépasser la limite acceptable pour la santé, ou rester à 125 mg pendant 24 heures. Au travail, pour une journée de huit heures, la limite acceptable est fixée à 1 300 mg / m3.
Les habitants de la région se sont plaints d’avoir mauvaise bouche, des maux de gorge, des yeux qui piquaient et des maux de tête. Il leur est demandé de prendre conscience de la situation et des symptômes qui y sont liés.
Le Met Office islandais a émis une alerte pour la partie nord des Fjords de l’Est jusqu’à Vopnafjörður en raison de la pollution. En effet, les prévisions indiquent des niveaux élevés de SO2 émis par l’éruption.
L’Agence islandaise de l’Environnement va ouvrir un site Internet spécial avec des informations sur la pollution.
Source: Iceland Review.

———————————————–

drapeau anglaisAfter a peak at 2,550 μg/m3 on September 10th, SO2 levels in Reyðarfjörður, East Iceland, were ten times lower (240 μg/m3) on September 11th.  According to the authorities, the SO2 concentration must exceed 350 μg for an entire hour to exceed the health protection limit or remain at 125 μg  for 24 hours. The work protection limit for an eight-hour workday is set at 1,300 μg/m3.
Residents complained yesterday about having a bad taste in their mouth, a sore throat, stinging eyes and headaches. People in the region are advised to be conscious of the situation and of any related symptoms.
The Icelandic Met Office has issued a forecaster’s warning for the northern parts of the East Fjords up to Vopnafjörður due to the pollution as forecasts indicate high levels of SO2 being emitted by the eruption.
The Environment Agency of Iceland will open a special website with information on the pollution.
Source: Iceland Review.

Laisser un commentaire

Classé dans Islande, volcans

Hawaii: Dernière mise à jour de l’Observatoire // HVO’s latest update

drapeau francaisDans son dernier bulletin, le HVO indique que la lave continue à avancer le long de l’East Rift Zone. Si elle maintient sa vitesse actuelle de progression (environ 400 mètres par jour depuis le 6 septembre), elle pourrait atteindre la limite NO de la zone habitée des Kaohe Homesteads d’ici un jour et demi et la route 130 à proximité du village de Pahoa d’ici une quinzaine de jours. Cela suppose, bien sûr, que la lave ne décide pas de séjourner dans une fracture en cours de route. Le HVO suit l’évolution de la situation heure par heure, en relation avec la Protection Civile.

—————————————-

drapeau anglaisIn its latest update, HVO indicates that lava keeps moving forward along the East Rift Zone. At the average rate of advancement of 400 metres per day since September 6th, lava could flow from its current location to the northwest edge of Kaohe Homesteads in 1.5 days and to the Pāhoa Village road (government road 130) within 14-16 days if lava is not further confined within the cracks. These estimates will be continually refined as HVO tracks this lava flow hour after hour, in relation with the Civil Defence department.

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Islande: L’éruption vue depuis l’espace // Iceland: The eruption seen from space

drapeau francaisLe 6 septembre 2014, le système d’imagerie du satellite Landsat 8 a pris une photo de l’éruption en cours dans l’Holuhraun. Les couleurs ne sont pas réelles car elles associent la lumière infrarouge, proche infrarouge, et verte (bandes OLI 6-5-3) à ondes courtes. Ainsi, la glace et le panache de vapeur et de dioxyde de soufre apparaissent en cyan et bleu clair, tandis que l’eau revêt une couleur bleu marine. Le sol nu ou rocheux autour du champ de lave de l’Holuhraun prend des nuances de vert ou de brun dans cette combinaison de bandes. La lave en train d’être émise est orange vif et rouge..
http://www.earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=84316
Vous pourrez télécharger cette image pour voir la même zone avec les couleurs naturelles:
http://eoimages.gsfc.nasa.gov/images/imagerecords/84000/84316/holuhraun_oli_2014249_lrg.jpg

—————————————-

drapeau anglaisOn September 6th, 2014, the Land Imager on Landsat 8 captured this view of the ongoing eruption in Holuhraun. The false-color images combine shortwave infrared, near infrared, and green light (OLI bands 6-5-3). Ice and the plume of steam and sulfur dioxide appear cyan and bright blue, while liquid water is navy blue. Bare or rocky ground around the Holuhraun lava field appears in shades of green or brown in this band combination. Fresh lava is bright orange and red.
http://www.earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=84316
You can download this large image to see the same area in natural colours:
http://eoimages.gsfc.nasa.gov/images/imagerecords/84000/84316/holuhraun_oli_2014249_lrg.jpg

Laisser un commentaire

Classé dans Islande, Photo, Web