Dernières nouvelles d’Hawaii (suite) // Latest news from Hawaii (continued)

drapeau francaisSamedi 25 Octobre (08h00): La coulée de lave du 27 juin continue à avancer en direction de Pahoa, à une vitesse moyenne de 10 mètres par heure. Le front de coulée actif le plus étroit (environ 50 mètres de large) se trouve actuellement à environ 130 mètres de Apa’a Street, près de la station de transfert de Pahoa. Le front de coulée le plus large, qui avance de seulement quelques mètres par heure, se trouve à environ 100 mètres derrière l’autre et à environ 250 mètres de l’endroit où il devrait traverser la Cemetery Road.

Au vu de la vitesse actuelle de la lave, la coulée pourrait traverser Cemetery Road dans 12 à 15 heures ou entre minuit et les premières heures du matin samedi (heure locale). La lave a ralenti sa progression depuis jeudi parce qu’elle est sortie de la ravine mentionnée précédemment et a atteint une zone moins pentue qui a permis à la coulée de s’élargir et donc d’aller moins vite. La lave se trouve à 1,6 km de la Highway 130 et à environ 1 km et de Pahoa Village Road. Si la lave traverse la Route 130, environ 10.000 personnes pourraient se trouver isolées. Ce nombre se base sur le recensement de 2010 qui a révélé une population de 8000 habitants dans la région. Les travaux se poursuivent pour ouvrir la nouvelle Route de la Chaîne des Cratères et pour proposer un itinéraire alternatif si la Route 130 devait être inaccessible. La nouvelle Route devrait être opérationnelle début décembre.

Les touristes qui se rendent à Hawaii doivent garder à l’esprit qu’ils ne pourront pas voir la coulée de lave. L’accès est interdit à partir de toutes les zones publiques. De la même manière, au sommet du Kilauea, l’accès à Halema’uma’u est interdit. L’interdiction se justifie pleinement car des explosions se produisent périodiquement lorsque des morceaux de paroi du cratère tombent dans le lac de lave. C’est ce qui s’est produit à nouveau dimanche dernier. L’explosion a projeté de la lave et des matériaux sur l’ancienne plateforme d’observation qui est désormais fermée au public. La scène a été filmée par la caméra que le HVO utilise pour surveiller l’activité volcanique sur le site: https://www.youtube.com/watch?v=VH3wXTljLas&feature=player_detailpage

Sources: HVO, Protection Civile et la presse locale.

20h30 : Dans son dernier bulletin diffusé à 8 heure (heure locale) sur la radio hawaiienne, la Protection Civile indique que la coulée de lave du 27 juin a atteint Apa’a Street à 3h50 samedi matin, après avoir parcouru environ 270 mètres depuis la veille. La lave continue à avancer vers le nord-est à raison d’une dizaine de mètres par heure. La Protection Civile va maintenant s’assurer que tous les habitants de Pahoa dont les maisons se trouvent dans la partie basse du village sont au courant du danger que représente la coulée de lave. Ceux dont les habitations se trouvent sur le trajet probable de la lave doivent se tenir prêts à évacuer dans les 3 à 5 prochains jours.

 ———————————————–

drapeau anglaisSaturday October 25th (8:00): The June 27 lava flow continues its advance toward Pahoa, travelling at an average speed of 10 metres per hour. The smaller leading edge of the active flow (about 50 metres wide) is now about 130 metres from Apaa Street, near the Pahoa Transfer Station. The broader lobe, which is only moving forward by a few metres per hour, is about 100 metres behind the front of the narrow finger and lies about 250 metres from the point it is projected to cross Cemetery Road if it continues to advance. Based on the current rate the flow is traveling, lava could cross the roadway within 12 to 15 hours or between midnight and the early morning hours on Saturday (Hawaii time). The flow’s pace has slowed since Thursday because it has exited the gully and reached an area that is flatter causing the lava to broaden. The flow is expected to continue broadening during the next day or so.

The flow is now about 1.6 km from Highway 130 and and about 1 km from Pahoa Village Road. If the lava crosses Highway 130, as many as 10,000 people could become isolated. The estimate is based on 2010 Census numbers that showed a population of 8,000 in the area.

Work is going on to clear the Chain of Craters Road to provide an alternative route should the highway become blocked. The road is expected to be ready by early December.

Visitors to Hawaii need to keep in mind that the flow is not visible and cannot be accessed from any public areas.

In the same way, access is forbidden to Halema’uma’u crater. The interdiction is fully justified as explosions periodically occur when chunks of the crater wall fall into the lava lake. This happened again last Sunday. The explosion shot lava and ash over the overlook area that is closed to the public.

The video was captured by the HVO camera used to monitor volcanic activity at the site:

https://www.youtube.com/watch?v=VH3wXTljLas&feature=player_detailpage

Sources : HVO, Civil Defence and local press.

20:30: In its latest bulletin broadcast at 8 o’clock (local time) on the Hawaiian radio, Civil Defence indicates that the June 27th lava flow reached Apa’a Street at 3:50 on Saturday morning, after travelling about 270 meters since the day before. Lava continues to move forward in a NE direction at a rate of about ten metres per hour. Civil Defence will now ensure that all residents of Pahoa whose homes are downslope of the village are aware of the danger of the lava flow. Those whose homes are on the likely path of lava should be ready to evacuate in the next 3-5 days.

Pahoa-blog

Carte (mise à jour le 24 octobre) montrant la coulée du 27 juin. (Source: USGS / HVO)

Carte de meilleure résolution avec ce lien : http://hvo.wr.usgs.gov/maps/uploads/image-166.jpg

Pahoa-blog

Vue aérienne de la coulée du 27 juin à proximité immédiate de Pahoa le vendredi 24 octobre  (Crédit photo: Protection Civile)

Pahoa-blog

Vue aérienne de la coulée du 27 juin au niveau de Apa’a Road à Pahoa le samedi 25 octobre  (Crédit photo: USGS)

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Evacuations en Colombie // Evacuations in Colombia

drapeau francaisLes autorités du sud-ouest de la Colombie ont ordonné l’évacuation d’environ 12000 personnes vivant à proximité des volcans Chiles et Cerro Negro de Mayasquer sur la frontière avec l’Equateur car les volcanologues craignent que l’activité sismique enregistrée ces derniers temps débouche sur une éruption.
Mardi dernier, le Geological Service colombien avait fait passer le niveau d’alerte des deux volcans de Jaune à Orange (voir ma note du 21 octobre). 48 heures plus tard, le service national de gestion des catastrophes a décidé d’évacuer plus de 3500 familles appartenant aux réserves indigènes de Chiles, Panam et Mayasquer.
Le gouverneur de l’État de Nariño a déclaré l’état d’urgence dans la région afin de faciliter les opérations de secours et la fourniture de soins en cas d’activité sismique ou volcanique plus intense.

Source : Inside Colombia.

———————————————–

drapeau anglaisAuthorities in southwest Colombia ordered the evacuation of around 12,000 people living near the Chiles and Cerro Negro de Mayasquer volcanoes on the border with Ecuador, amid fears that recent seismic activity may result in an eruption.

On Tuesday, Colombia’s Geological Service had changed the alert level of two volcanoes from yellow to orange (see my note of October 21st). 48 hours later, it was followed up by the National Disaster Risk Management Unit’s decision to evacuate more than 3,500 families belonging to indigenous reserves of Chiles, Panam and Mayasquer.

The governor of Narino state declared state of emergency in the area in order to facilitate rescue missions and provision of care in case of more intense seismic or volcanic activity.

Source : Inside Colombia.

Cerro-negro

Vue du Cerro Negro de Mayasquer  (Crédit photo:  GVN)

Laisser un commentaire

Classé dans Amérique du Sud, volcans

Dernières nouvelles d’Hawaii // Latest news from Hawaii

drapeau francaisVendredi 24 octobre (13h30): Une assistance plus fournie que d’habitude a assisté à la réunion hebdomadaire qui se tenait à Pahoa hier soir afin de communiquer à la population les dernières nouvelles de la coulée du 27 juin. Comme je l’ai écrit dans ma dernière note, les nouvelles ne sont pas très rassurantes car la lave avance rapidement. Les autorités pensent même qu’elle pourrait atteindre Cemetery Road dès vendredi (il y a un décalage horaire de 12 heures avec Hawaii). Comme je l’ai écrit auparavant, Apa’a Street et Cemetery Road ont été fermées entre la station de transfert (*) d’ordures ménagères de Pahoa et la route des Kaohe Homesteads jeudi en raison de l’approche de la lave. Lors de la réunion, il a été indiqué au public présent que la lave ne représentait pas pour le moment une menace immédiate pour les maisons et aucune évacuation n’a été conseillée. Les responsables de la Sécurité Civile ont entamé une surveillance 24 heures sur 24 de la coulée de lave. Source: Star Advertiser et le HVO.

(*) Une station de transfert est un bâtiment pour le dépôt temporaire des déchets ménagers qui sont ensuite transportés vers leur lieu d’élimination définitive dans un incinérateur ou une décharge, ou pour le recyclage. La station de transfert Pahoa sera fermée et transférée à Kauhale Street dès  samedi.

22 heures: Ce soir (c’est le matin à Hawaii) la lave continue à couler vers Pahoa. À l’approche de Cemetery Road, elle va menacer pour la première fois les lignes électriques. Comme je l’ai écrit et illustré dans une note précédente (7 octobre 2014), la compagnie Hawaii Electric Light a commencé à installer une isolation thermique autour de la base de plusieurs poteaux électriques le long de la route. Ils seront également protégés par de la cendre, du grillage et un gros tuyau en béton. La solution est expérimentale et on espère qu’elle permettra de protéger les poteaux électriques de la chaleur intense de la lave. Les autorités sont incapables de dire quand la lave atteindra les routes ou les maisons car sa vitesse de progression a été très irrégulière ces derniers temps. Si un ordre d’évacuation est décrété, les habitants seront informés entre trois et cinq jours à l’avance. Il est impossible de dire si et quand cela se produira. En effet, la coulée pourrait ralentir en arrivant vers la Cemetery Road car la ravine s’élargit à cet endroit et le terrain s’aplanit. Dans le cas où la coulée atteindrait la Route 130, il est prévu de stationner des camions de pompiers près de la maison de retraite de Pahoa. Pour faciliter le passage des véhicules, le centre de secours et d’incendie a prévu d’abattre plusieurs arbres sur la propriété. Cela a provoqué la colère de certains résidents qui affirment que les arbres doivent rester. Une tentative de les supprimer a été bloquée par des manifestants au début du mois. Ils considèrent l’élimination des arbres  comme une agression sur l’environnement. Cependant, la sécurité de la population demeure la priorité absolue et la Sécurité Civile a décidé d’émonder (sans les enlever) les arbres pour faire place aux véhicules de secours.

Source: Journaux hawaïens

  ——————————————-

drapeau anglaisFriday October 24th (13:30):A larger crowd than usual attended the weekly lava update meeting in Pahoa last night following news that the June 27th lava flow had quickly advanced. Officials believe it could hit Cemetery Road this Friday (there is a 12-hour time difference with Hawaii).

As I put it before, Apa’a Street and Cemetery Road were closed between the Pahoa Transfer Station(*) and the Kaohe Homesteads Road on Thursday morning because of the lava’s approach.

During the meeting, officials said the lava was not an immediate threat to homes at this time and no evacuations have been ordered.

Civil Defense officials have begun a 24-hour monitoring of the flow.

Source : Star Advertiser and HVO.

(*) A transfer station is a building for the temporary deposition of domestic waste which is later transported to the end point of disposal in an incinerator or a landfill, or for recycling. The Pahoa Transfer Station will be closed and relocated to Kauhale Street on Saturday

22:00: Tonight (it is morning at Hawaii) lava keeps flowing toward Pahoa. As it approaches Cemetery Road, it will also threaten power transmission lines for the first time. As I put it in a previous note (October 7th 2014), Hawaii Electric Light Co. has begun installing thermal insulation around the base of several poles along the road. The poles will also be protected by loose cinder, wire fencing and a large concrete dry well pipe. The solution is experimental, but it is hoped that it will protect the poles from the lava’s intense heat.

Officials are not estimating when lava could reach roads or homes since its rate of advance has been erratic recently. Authorities will notify residents between three and five days before an evacuation order is issued. It remains unclear when that can occur. The flow could slow as it reaches Cemetery Road since the gully widens and reaches more flat terrain.

In case the flow reaches Highway 130, the Fire Department plans to station fire trucks at the Pahoa Senior Center to continue serving the area. To make room for the vehicles, the Department has planned to remove several trees on the property. That has angered some residents who say the trees should stay. An attempt to remove them was blocked by protesters earlier this month. They saw removal of the trees as part of a larger assault on the environment. However, public safety remains the top priority and the Civil Defence considers pruning (but not removing) the trees to make room for the equipment.

Source : Hawaiian newspapers.

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Haroun Tazieff sur France Inter

Cet après-midi était diffusée sur France Inter l’émission de Fabrice Drouelle Affaires sensibles qui était consacrée à Haroun Tazieff, avec participation de son fils, Frédéric Lavachery. Si vous n’avez pas pu écouter l’émission lors de sa diffusion, ce n’est pas très grave. Vous la retrouverez avec ce lien :

http://www.franceinter.fr/emission-affaires-sensibles-haroun-tazieff-loracle-des-volcans

Il est bon de rappeler que Frédéric Lavachery a écrit la biographie de Tazieff dans un ouvrage intitulé Un volcan nommé Haroun Tazieff, parue cette année aux éditions de l’Archipel. La totalité des droits va au Centre Haroun Tazieff (site web : http://tazieff.fr/)

Laisser un commentaire

Classé dans Auvergne, Livre, volcans, Web

Inquiétude grandissante à Pahoa (Hawaii) // Growing anxiety at Pahoa (Hawaii)

drapeau francaisLes dernières nouvelles en provenance d’Hawaï ne sont pas très bonnes. En effet, la coulée de lave qui se dirige vers Pahoa a pris de la vitesse en empruntant une ravine au cours des dernières heures. La Protection Civile a indiqué que le front de coulée se trouve maintenant à environ 500 mètres de Apa’a Street aux abords de Pahoa. Apa’a Street et Cemetery Road ont été fermées en raison de l’approche de la lave. Cependant, cette dernière ne représente pas pour le moment une menace immédiate pour les habitations et aucune évacuation n’a été décrétée.
Le lobe de lave que j’ai mentionné dans ma note précédente a une cinquantaine de mètres de large et il a progressé à raison d’environ 85 à 270 mètres par jour au cours des trois derniers jours. Il a dépassé mercredi l’ancien front de coulée qui est beaucoup plus large.
Voici deux vidéos montrant 1) une vue globale de la coulée de lave et 2) une vue rapprochée du lobe de lave qui se déplace le long de la coulée principale.
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=dDeERPzYwAg

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=F6VxAS3wxJk

Une réunion de la population de Pahoa aura lieu jeudi soir à 18h30 à la cafétéria du lycée  pour informer le public sur l’avancement de la coulée du 27 juin..

 ———————————————

drapeau anglaisThe latest news from Hawaii is not quite good. Indeed, the lava flow heading toward Pahoa picked up speed as it moved down a gully during the past hours. The Civil Defence indicated it is now about 500 metres from Apa’a Street on the outskirts of Pahoa. Apa’a Street and Cemetery Road have been closed because of the lava’s approach. However, it is not an immediate threat to homes at this time and no evacuations have been ordered.

The lava lobe I mentioned in my previous note is about 50 metres wide and had been advancing at a rate of about 85 to 270 metres per day at times over the past three days. It overtook the wider, former flow front Wednesday.

Here are two videos showing 1) a global view of the lava flow and 2) a close-up view of the lava lobe that is moving along the main flow.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=dDeERPzYwAg

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=F6VxAS3wxJk

A community meeting will be held Thursday night at the Pahoa High School Cafeteria at 6:30 p.m. to update the public about the June 27th lava flow.

2 commentaires

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Popocatepetl (Mexique)

drapeau francaisLors d’un survol effectué le 14 octobre, les volcanologues du CENAPRED ont pu constater que le cratère interne (formé en juillet 2013) avait maintenant un diamètre de 350 mètres. Le fond de ce cratère interne se trouve à 100 mètres sous le plancher du cratère principal ; il est en forme de bol et est recouvert de tephra. En revanche, le dôme de lave qui s’était mis en place début août 2014 a disparu. Lors du survol, des émissions de vapeur étaient émises par une fissure dans la paroi nord du cratère et des émissions de cendre provenaient du fond du cratère. La sismicité révèle actuellement des émissions continues de vapeur d’eau, de gaz, avec parfois de petites quantités de cendre. L’incandescence du cratère est souvent visible de nuit (voir capture d’écran ci-dessous). Le niveau d’alerte est maintenu à la couleur Jaune, Phase 2.

 —————————————–

drapeau anglaisDuring an overflight performed on October 14th, CENAPRED volcanologists could observe that the diameter of the inner crater (formed in July 2013) had increased to 350 metres. The bottom of the inner crater floor was 100 metres below the floor of the main crater, cup-shaped, and covered with tephra. They could see no sign of the lava dome that was emplaced in early August 2014. Steam emissions originated from a crack in the north wall of the inner crater and ash emission came from the bottom of the crater. Seismicity currently indicates continuing emissions of water vapour, gas, and occasional small amounts of ash. Incandescence from the crater is observed most nights (see screenshot below). The Alert Level remains at Yellow, Phase Two.

Popo-blog

Laisser un commentaire

Classé dans Amérique Centrale, volcans

Nouvelles d’Hawaii // News from Hawaii

drapeau francaisAprès avoir marqué une pause pendant le passage de la tempête tropicale Ana qui menaçait la Grande Ile, la coulée de lave du 27 juin a repris sa marche en avant. Le lobe qui avait été observé il y a quelques jours le long du flanc sud-est de la coulée a maintenant dépassé l’ancien front de coulée. Ce dernier a également progressé, mais seulement d’une vingtaine de mètres. D’une manière générale, la lave se trouve à environ 950 mètres de Apa’a Street / Cemetery Road.
Dans le même temps, la construction de la nouvelle Route de la Chaîne des Cratères va reprendre vendredi. Les bulldozers vont se frayer un chemin dans l’amoncellement de lave qui recouvre l’ancienne route dans le Parc des Volcans. La construction de la route a commencé le 23 septembre à l’est du côté de Kalapana où les bulldozers ont avancé sur près de 5 kilomètres. Toutefois, comme le reste de la route se trouve dans le Parc des Volcans, le travail n’a pas encore commencé du côté ouest car il fallait l’accord du Parc pour tracer une route à deux voies de circulation plutôt qu’à une seule voie. Le Parc fermera vendredi l’accès à la Chaîne des Cratères et retirera le fameux panneau « Road closed » qui avait été à moitié recouvert par d’anciennes coulées. Les rangers ont dit qu’ils allaient conserver le panneau qui fera désormais partie de l’histoire du Parc.
Sources: HVO et les journaux locaux.

 ———————————————

drapeau anglaisAfter a pause while tropical storm Ana was threatening Hawaii Big Island, the June 27th lava flow is again moving forward. The lobe that had been observed a few days ago along the southeast side of the flow has now overtaken the former leading tip. The former tip also advanced, but only by about 20 metres. All flow activity remains approximately 950 metres from Apa’a St/Cemetery Rd.

Meantime, construction of the Chain of Craters alternate route will speed up Friday as bulldozers begin making a path over a wall of lava rock covering the road in Hawaii Volcanoes National Park. Construction began on the Kalapana side on September 23rd where bulldozers have graded nearly 5 kilometres of the roadway. As the rest of the road is located in the Hawaiian Volcanoes National Park, work was on hold on the opposite end until the park agreed on a two-lane, rather than one-lane, route earlier this month.

The park will close the end of Chain of Craters Road on Friday as construction begins there.

A “Road Closed” sign surrounded by past lava flows will be removed from the construction path. Park officials said they will keep the sign as part of park history.

Sources : HVO & local newspapers.

Road-closed

Le célèbre panneau est en passe de devenir une pièce de musée!

Laisser un commentaire

Classé dans Hawaii, Kilauea, volcans

Nouvelle vidéo de l’éruption dans l’Holuhraun (Islande)

drapeau francaisJe ne sais pas si l’éruption dans l’Holuhraun durera jusqu’au 4 mars 2015 comme l’a prévu H. Sigurdsson, mais la lave coule toujours abondamment à partir de la fracture éruptive. Le journaliste et écologiste Ómar Ragnarsson a survolé l’Holuhraun la semaine dernière et a réalisé une nouvelle vidéo de l’éruption. Les images montrent l’étendue du nouveau champ de lave qui couvre désormais plus de 60 kilomètres carrés. Comme le fait remarquer l’auteur de l’article sur le site Iceland Review, si l’éruption avait eu lieu à New York, la lave couvrirait actuellement plus des deux tiers de Manhattan dont la superficie est de 87,5 km2, ou bien les deux tiers de Copenhague qui présente approximativement la même taille.
Le film montre aussi des gros plans de la lave entrain de bouillonner dans les bouches éruptives, la majestueuse rivière incandescente et la vapeur qui s’élève lorsque la lave s’écoule dans la rivière glaciaire Jökulsá á Fjöllum dont le lit ne cesse de reculer.
http://www.ruv.is/frett/nyjar-myndir-af-eldgosinu-i-holuhrauni

 ——————————————–

drapeau anglaisI don’t know whether the eruption in Holuhraun will last until March 4th 2015 as predicted by H. Sigurdsson, but lava is still flowing profusely from the eruptive fissure. Journalist and environmentalist Ómar Ragnarsson flew over Holuhraun last week and shot a new video of the eruption site. The video shows the expanse of the new lava field, which now covers more than 60 square kilometres. As the author of the article on the website Iceland Review puts it, if the eruption had occurred in New York City, the lava would now cover more than two thirds of Manhattan, which is 87.5 km2, or two thirds of the Danish capital Copenhagen, which is approximately the same size.

The footage also shows close-ups of the bubbling craters, a red-hot river of molten lava and the steam created when lava flows into glacial river Jökulsá á Fjöllum, which keeps retreating.

http://www.ruv.is/frett/nyjar-myndir-af-eldgosinu-i-holuhrauni

Laisser un commentaire

Classé dans Islande, volcans

Exercice d’évacuation en cas d’éruption du Mont Fuji (Japon) // Mount Fuji eruption drill (Japan)

drapeau francaisPrès de 4000 personnes ont participé dimanche dernier à un exercice d’évacuation de grande envergure destiné à tester la réaction de la population à une possible éruption du Mont Fuji, quelques semaines après l’éruption du Mont Ontake qui a tué au moins 56 randonneurs.
Le Mont Fuji (3776 m.), à 100 kilomètres à l’ouest de Tokyo, a connu sa dernière éruption en 1707 mais les géologues l’ont inclus dans la liste des 47 volcans japonais censés entrer en éruption dans le siècle à venir.
Quelques 3900 habitants de 26 villes et villages dans les trois préfectures situées autour du volcan ont pris part à l’exercice. Ainsi, dans la ville de Gotemba, environ 800 personnes ont utilisé leurs propres véhicules et emprunté des routes prévues pour une évacuation car il y a très peu de transports en commun dans la localité. Les personnes âgées ayant besoin de soins ont été transférés par bus. Les pompiers, les policiers et soldats ont recherché les personnes qui ne pourraient pas être évacuées dans les délais.
L’exercice d’évacuation était prévu depuis trois ans mais l’éruption du Mont Ontake a obligé à l’effectuer avec encore plus de sérieux. Les autorités avaient imaginé que l’éruption avait lieu à une altitude d’environ 2000 mètres à 11 heures du matin, avec des nuages de cendre et de gaz montant à 20 km de hauteur, et des coulées de lave en provenance des cratères.
Dans les trois préfectures (Shizuoka, Yamanashi et Kanagawa), 470 000 personnes seraient obligées de quitter leurs habitations en raison de la cendre volcanique si le Mont Fuji connaissait une éruption semblable à celle prévue dans l’exercice. Les importants volumes de lave obligeraient 689 000 personnes à chercher refuge et les coulées couperaient les artères principales du pays, comme les voies ferrées à grande vitesse et les autoroutes le long de la côte Pacifique.
Source: Presse japonaise.

 —————————————————-

drapeau anglaisNearly 4,000 people took part last Sunday in a mass evacuation drill to test responses to a possible eruption of Mount Fuji, weeks after nearby Mount Ontake erupted and killed at least 56 hikers.

Mount Fuji (3,776 m.), 100 kilometres west of Tokyo, last erupted in 1707 but geologists have included it as one of 47 volcanoes in the country believed to be at risk of eruption in the coming century.

Some 3,900 residents in 26 cities, towns and villages in three prefectures around the volcano took part in the drill. In the city of Gotemba, about 800 people used their own cars to evacuate along designated routes because public transportation is scarce there. Elderly people in need of care were moved by bus. Firefighters, police and troops searched for people who could not evacuate in time.

The Fuji drill had been planned for three years but, because of the Ontake eruption, it was conducted in a serious atmosphere. It was based on the scenario that an eruption occurred at a height of about 2,000 metres at 11 am with ash and smoke soaring 20 kilometres and lava flowing from craters.

In the three prefectures (Shizuoka, Yamanashi and Kanagawa),  470,000 people would be forced to evacuate due to volcanic ash in the event that Mount Fuji erupted on a scale similar to that envisaged in the exercise. Large amounts of lava would require 689,000 people to seek refuge and cut off the nation’s major arteries, such as a high-speed railway and an expressway, along the Pacific seaboard.

Source : Japanese newspapers.

Fuji-blog

(Crédit photo:  Wikipedia)

Laisser un commentaire

Classé dans volcans

Sinabung et tourisme

drapeau francaisAlors que l’éruption du Sinabung est toujours d’actualité (voir ma note précédente sur ce volcan), il est prévu de transformer officiellement en points d’observation touristiques certains sites déjà visités par de nombreuses personnes désireuses d’admirer les nuages ​​de cendre et les coulées pyroclastiques. Les sites en question se trouvent dans des villages en dehors de la zone de danger de 5 km autour du cratère. Une étude de faisabilité est en cours et ils pourraient être bientôt confirmés comme sites touristiques officiels par les autorités locales de la régence de Karo. L’Association Indonésienne des Hôtels et Restaurants encourage fortement cette idée qui pourrait générer des revenus pour la région.

Source: The Jakarta Post.

Avec des milliers de personnes dans des centres d’évacuation, il ne fait aucun doute que cet argent apporté par les touristes aidera à résoudre certains des problèmes générés par l’éruption du Sinabung … à condition qu’il ne soit pas détourné par la corruption qui sévit en Indonésie !

 ——————————————-

drapeau anglaisWhile the eruption of Sinabung is going on (see my previous note about this volcano), there are plans to officially turn sites into observation points for hordes of tourists who are eager to watch the ash clouds and pyroclastic flows. The sites are located in villages outside the 5 km danger zone around the crater. A survey has been conducted and they could be soon confirmed as official tourist sites by local authorities in the Karo regency.

The Indonesian Restaurant and Hotels Association strongly supports the idea as it could generate income for the region.

Source: The Jakarta Post.

With thousands of people living in evacuation centres, there is little doubt that this money brought by the tourists could help some of the problems generated by the eruption of Mount Sinabung…provided this money is not diverted by the corruption which is rampant in Indonesia!

Sinabung

Laisser un commentaire

Classé dans Indonésie, volcans